Les recettes des grands jeux

Ou « Qu’est-ce qui fait de ce jeu un bon jeu? »

Oui, titre pompeux et répétitif, mais il fallait être précis. Ce n’est pas “qu’est ce qui fait un bon jeu”. Non, ça c’est une question sur laquelle vous trouverez déjà plein de livres grands en taille et en qualité écrits par des gens mille fois plus talentueux et cultivés que moi. Dans mon cas j’ai décidé de me focaliser plus précisément sur quelques grands jeux vidéo, un à la fois, pour essayer de comprendre et d’expliquer dans chacun de ces cas particuliers ce qui a fait de ces jeux des œuvres cultes.

Ce n’est pas non plus “qu’est ce qui a fait le succès de ce jeu”. Car le succès d’un jeu ne dépend pas toujours de sa qualité (et je suis même tenté de dire “rarement”, mais ce serait exagéré). C’est plus souvent une combinaison de facteurs plus ou moins attendus qui font le succès d’un jeu. Un auteur particulièrement en vogue, une vaste campagne de pub, un élément viral… La liste des possibles ne concernant pas directement le contenu du jeu est longue.

Non, je vais vraiment m’attarder sur ce qui a fait dans le jeu qu’on l’a assez unanimement acclamé (avec des pincettes, aucune oeuvre ne peut plaire absolument à tout le monde, mais disons que certaines réussissent beaucoup mieux que d’autres). Un ou des éléments dans le Design général du jeu qui en ont fait un titre culte et que pourtant lorsqu’on en parle on dit souvent: “C’était trop bien, mais je n’arrive pas vraiment à savoir pourquoi”.

J’essaierai donc pour cet exercice d’apporter mon expérience de Designer pour lever le voile sur les illusions et petites (ou grandes) astuces qui permettent de mettre en émoi les joueurs sans qu’ils ne s’en aperçoivent réellement. Car oui, créer un jeu est un peu comme créer un spectacle d’illusionniste: le joueur ne doit vivre que ce que l’on veut qu’il vive. Alors autant vous prévenir tout de suite, si vous souhaitez garder un peu de magie dans vos jeux peut-être que ça vaut mieux pour vous de passer votre chemin. 

Enfin ne cherchez pas ici des tests de jeux ou des résumés: on va se concentrer essentiellement sur les points les plus importants et il est quand même recommandé d’avoir au moins une idée du jeu étudié pour tout appréhender (même si je vais essayer d’écrire pour que même le profane puisse comprendre).

Donc voilà: l’objectif est de percer les mystères des meilleurs jeux de notre histoire. Presque objectivement. Car souvenez-vous que c’est une analyse personnelle, qui emporte toujours un minimum de subjectivité, et qu’a ce titre ne fait ni science, ni loi. En tout cas je vous remercie de me lire et j’espère que vous y prenez autant de plaisir que j’ai eu à écrire ces articles.

Merci!

 


 

Les Articles:

-Qu’est-ce qui faisait, et fait toujours, de « World of Warcraft: Classic » un bon jeu ?

 

 


L’auteur:

NorwhelLogoAuthorPassionné par le jeu vidéo, je suis logiquement passé de joueur assidu à créateur de jeu acharné. Ces activités m’ont amenée à chercher la réponse à la question : qu’est-ce qui fait d’un jeu un bon jeu ? Question difficile et épineuse qui semble ne pas avoir de réponse unique et c’est ça qui la rend passionnante. C’est en cherchant ces réponses que j’ai décidé d’écrire cette série d’essais pour partager mes observations ainsi que quelques astuces dans l’art du Game Design qui peuvent, je l’espère, intéresser quelqu’un d’autre que moi.